Lesson plan for teachers and parents PDF: coming soon

Recommended grade level: Grade 7 Science

Learning goals/Success Criteria: 

  • Using appropriate scientific terminology to describe ecological systems.  

  • Describing the roles and interactions of producers, consumers, and decomposers within an ecosystem

  • Understanding and describing the impact of human activity on ecosystems and the various lifeforms they host.  

  

View curriculum connections at the bottom of this page

Les écosystèmes

Un écosystème comprend tous les organismes qui interagissent et qui 

dépendent les uns sur les autres à l'intérieur d'un environment. Un écosystème comprend plusieurs chaînes alimentaires (food chains) qui s''interceptent pour former une toile alimentaire (food web).  

6CDA6E83-1DEF-4F96-9FB1-B50BFC40C5AC 1.p

Cette illustration dépeint une chaîne alimentaire (food chain):

1. PRODUCTEUR:Le gazon produit sa propre nourriture grâce à la photosynthèse. 

2. CONSOMMATEUR PRIMAIRE: Une sauterelle herbivore mange le gazon. 

3. CONSOMMATEUR SECONDAIRE:Une souris omnivore mange ensuite la sauterelle.

4. CONSOMMATEUR TERTIAIRE:Un serpent carnivore mange la souris. 

5. CONSOMMATEUR QUARTENAIRE:Finalement, un aigle carnivore mange le serpent.  

grass.jpg

 1.

grasshopper-insect-macro-67574.jpg

 2.

mouse.jpg

3.

snake-rattlesnake-reptile-skin.jpg

4.

eagle.jpg

 5.

La biodiversité est toute la variété des espèces et des organismes qui vivent dans une région ou un environment. Afin de mieux étudier les organismes, les scientifiques les regroupent dans des catégories différentes selon leurs caractéristiques.   

Malheuresement, le mode de vie des humains peut menacer la survie de certains organismes. L'utilisation des pesticides, par exemple, n'élimine non seulement les insectes, mais elle menace aussi toutes les espèces qui les consomment. De plus, la disparition d'une espèce perturbe l'équilibre sain d'une chaîne alimentaire.   

Par ailleurs, la destruction des habitats naturels et la braconnage (poaching) sont deux autres problèmes qui dévastent beaucoup d'espèces. Nous observerons désormais quelques espèces en disparition.  

PARTIE 2: Lien pour le jeu kahoot

eco2.jpg

PARTIE 3: Les facteurs biotiques et abiotiques

  • LES FACTEURS BIOTIQUES:les organismes vivants ou qui étaient vivants

       (e.g. les plantes, les animaux, les parasites, etc…)

  • LES FACTEURS ABIOTIQUES: les éléments et les facteurs non-vivants

       (e.g. la température,  les roches, l’eau, la lumière, etc...)

 

Voici 6 facteurs qui peuvent t'aider à identifier si un organisme est vivant:

 

1. Le mouvement 

Tous les êtres vivants bougent au cours de leur vie, même les plantes. Savais-tu que les plantes peuvent légèrement déplacer leurs feuilles et leurs tiges afin de mieux absorber la lumière solaire?  

2. La respiration

Les organismes vivants se servent de réactions chimiques pour produire de l’énergie. À titre d'exemple, les plantes font de la photosynthèse et les animaux font la respiration cellulaire avec leurs mitochondries. 

  

3. La reproduction

La capacité d'un organisme de produire des descendants (une progéniture) avec un code génétique très semblable à lui-même.

4. La nutrition

La production ou la procuration des nutriments qui sont par la suite utilisées par l’organisme. 

- les producteurs (autotrophes): produisent leur propre énergie et nutriments grâce à la photosynthèse

-les consommateurs (hétérotrophes): mangent d’autres animaux ou des plantes pour procurer l’énergie et les nutriments. 

5. L'excrétion 

  • L’élimination des déchets dont l’organisme n’a pas besoin. 

6. La croissance 

  • Dans les organismes, il y a des changements au fil du temps. Beaucoup d’organismes deviennent plus grands. Les cellules dans les organismes multicellulaires se remplacent.  

Fiche PDF (Les facteurs biotiques et abiotiques): 

ecosystem.jpg

PARTIE 4 : Les animaux en voie de disparition

Les animaux en voie de disparition sont des animaux qui sont menacés par l'activité humaine. Leurs populations sont en déclin et risquent d'être éliminées faute de problèmes comme la destruction des habitats (habitat destruction) et le braconnage (poaching). Voici quelques espèces en voie de disparition: 

Le Rhinocéros Noir

Le rhinocéros noir est l'un des plus grands mammifères terrestres, pesant jusqu'à 1400 kg . Aujourd'hui, on estime qu'il reste moins que 5000 rhinocéros au monde alors qu'il y en avait environ 70000 au début du vingtième siècle. 

 

Le rhinocéros est l'une des espèces les plus menacés au monde, car on le chasse pour sa corne. La corne d'un rhinocéros coûte jusqu'à cinquante fois plus que l'ivoire d'un éléphant sur le marché noir.  En Asie, beaucoup de gens croient que la corne du rhinocéros, a des effets médicaux incroyables, voire magiques. Aujourd'hui, beaucoup d'organisations dont la Fondation de la Faune Mondiale luttent pour protéger les rhinocéros sauvages. 

Rhinoceros

L'ours polaire

     Faute de changements climatiques, l'ours polaire risque de disparaître lors des prochaines décennies. L’énorme mammifère qui pèse plus de 1 500 livres doit manger une grande quantité de viande pour survivre. Il a toutefois de plus en plus de difficulté à chasser sa proie préférée, le phoque. 


        Les phoques sont d'excellents nageurs qui se méfient des ours. Les ours peuvent seulement les attraper s'ils se cachent près de trous dans les couches de glace. Lorsque les phoques montent à ces trous pour respirer, les ours les chassent. Toutefois, faute du réchauffement planétaire,  les couches de glace fondent de plus en plus vite et les ours ne peuvent plus à chasser les phoques.

Polar Bear on Rocks

Le léopard d’Amour

Le léopard d’Amour qui vit dans les forêts de L'Asie de l'Est est un animal captivant. Malgré sa petite taille, il est très puissant et il peut faire un saut de plus de 10 mètres dans l’air! Ce léopard peut aussi courir à 55 km à l'heure et chasser un grand nombre d’herbivores asiatiques dont le chevreuil.

 

Le léopard d'Amour est malheureusement en danger critique de disparition. Autrefois, chaque léopard d’Amour occupait un territoire qui s’étendait à plus de 5000 hectares. Pourtant, les humains construisent des routes et des villes qui détruisent les forêts et son environment naturel. D’ailleurs, les braconniers chassent et tuent le léopard pour vendre son pelage sur le marché noir.        

leopard-wildcat-big-cat-botswana-46254.j

Le gorille des Montagnes

Malgré son grand poids (450 livres) et sa force énorme, le gorille des montagnes est un animal plutôt docile. Il évite de s'attaquer aux humains. Pourtant, les attaques augmentent, car les humains commencent à occuper les territoires du gorille. La déforestation est également un grand problème pour le gorille, car chaque adulte doit consomme une quantité phénoménale de nourriture. Il reste moins que 800 gorilles des montagnes au monde dont la plupart habitent dans des parcs nationaux au Congo et au Rwanda. La fourrure et les crânes des gorilles sont des produits populaires sur le marché noir.

Gorilla

La tortue de mer

La tortue de mer est l'une des plus grandes tortues des eaux tropicales. Cet animal fait de longs trajets migratoires pour trouver de la nourriture et pondre ses oeufs. Il est en voie de disparition, parce qu'il est souvent étranglé dans les filets de pêche. De plus, beaucoup de tortues de mer meurent lorsqu'ils mangent les déchets qui tombent dans les océans. Un grand nombre de governments créent des lois qui visent à protéger la tortue de mer. Pourtant, des gens continuent à voler les oeufs de cet animal en disparition.

Sea Turtle

Le panda géant

Le panda géant a une diète très simple: il mange presque uniquement le bambou. C'est animal très docile qui passe la plupart de son temps en solitude.  Sans les lois de conservation, le panda serait extinct aujourd'hui. Grâce aux lois strictes qui protègent le Panda, la population de cet ours blanc et noir augmente en Chine. Les efforts du gouvernement 

peuvent en effet protéger des espèces menacés par l'extinction. 

Panda

Sources:

Curriculum connections:

2.4 use appropriate science and technology vocabulary including sustainability, biotic, ecosystem, community, population,

and producer, in oral and written communication

2.5 use a variety of forms (e.g., oral, written, graphic, multimedia) to communicate with different audiences and for a variety of purposes (e.g., design a multimedia presentation explaining the interrelationships between biotic and abiotic components in a specific ecosystem)

3.3 describe the roles and interactions of producers, consumers, and decomposers within an ecosystem

 1.